Le Terril du Martinet
Monceau-sur-Sambre, Charleroi (Belgique)

Maître d’ouvrage : ValBiom et Gembloux Agro-Bio Tech
Partenaire : Ville de Charleroi Métropole
Maître d’œuvre : Les Marneurs (paysagiste, urbaniste), Bevert (producteur biomasse), CRA (centre de recherche en agronomie)
Programme : Développement d’un site minier en paysage productif à vocation énergétique (biomasse)
Mission : Lauréat du concours et mission complète
Coûts des travaux : NC
Surface : 3 Ha
Date : 2019 - en cours




Le site minier du Martinet est le témoin d’un siècle d’exploitation d’une ressource fossile : le charbon.
Ce paysage énergétique, part ses qualités géologiques et pédologiques est unique. Il se compose d’écosystèmes qui diffèrent selon les strates, les terrils étant les monuments les plus emblématiques.

La ville de Charleroi consciente de ce patrimoine a engagé une première tranche de travaux en 2013 afin de conserver les bâtiments encore présents. Parallèlement à cette démarche de conservation, Valbiom a lancé une phase test de plantation de saules afin d’étudier les possibilités d’exploitation des sites de charbonnage de la région à des fins de production de biomasse. C’est dans ce sens que l’appel à idée Interreg New-C-Land a été lancé à l’automne 2019.

Notre groupement est actuellement en deuxième phase de sélection. Il rassemble des concepteurs (Les Marneurs) ainsi que les futurs exploitants (Bevert) et le CRA qui développera les semences par micro-propagation sur site.
Trois zones ont été identifiées pour accueillir la production de biomasse : une prairie récemment défrichée, une bétulaie composée de dépressions humides et une dalle béton. Le secteur pressenti pour la plantation correspond à la prairie centrale. Il s’agit de déployer sur l’ensemble du site une approche cohérente de valorisation des différents éléments patrimoniaux mais également des qualités paysagères intrinsèques au site du Martinet. Les différents bâtiments commencent à accueillir de nombreux acteurs économiques et culturels tels les vignerons du Martinet, la brasserie de La Manufacture Urbaine, une boulangerie, etc. L’objectif infine est de pouvoir produire en circuit extra-court l’énergie nécessaire à ces différentes entreprises.